Un citoyen témoigne sur la mort du jeune Mamadou Moussa Barry : ‹‹ quand ils lui ont tiré dessus, à l’aide…››

Banniere CBG

Elle est peut, l’information que nous avons pu avoir sur les circonstances dans lesquelles le jeune Mamadou Moussa Barry, est mort dans la nuit du lundi à Mardi dans le quartier Cosa. Ce jeune forgeron, a rendu l’âme derrière la concession de Souleymane Bah qui a finalement accepté de témoigner devant les journalistes.

‹‹ Il était poursuivi par des policiers. Il essayait de fuir quand ils lui ont tiré dessus. Il a crié à l’aide avant de tomber. Ils l’ont rattrapé, bastonné à l’aide de leurs fusils et abandonné sur les lieux ››, a raconté Souleymane Bah.

Par ailleurs, il déclare qu’au moment de partir, ‹‹ certains d’entre eux disaient ‹‹ laissez-le, il est foutu . Après leur départ, nous sommes sortis trouver le jeûne à terre, mais il était encore vivant. Il nous a demandé de l’apporter  de l’eau à boire et communiqué le numéro d’un membre de sa famille, avant de rendre l’âme ››.

M. Bah accuse d’ailleurs, des policiers de se livrer à des exactions pour semer la terreur dans le quartier.

Akila Soumah pour oceanguinee.com

Réagir