Guinée : Justice, le procès de Nouhou Thiam et de Resco Camara renvoyé au 23 juillet prochain

Banniere CBG

Le procès du le Général Nouhou Thiam et le Commandant Sékou Resco Camara s’est poursuivi, ce lundi 25 juin 2018, au tribunal de première instance de Dixinn. Les deux accusés et leurs avocats ont brillé par leur absence dans la salle d’audience.

Dans une salle presque vide qui se préparait à abriter la suite des débats sur le fond du dossier, le visage de la partie civile s’est vite assombri au constat de l’absence de la défense (accusés et leurs avocats). Les motifs de leur non-présence n’ont pas été notifiés au tribunal.

Énervé par le manque d’assiduité de la partie adverse dans le dossier, la partie civile a demandé au tribunal une continuation du procès sans la défense. Une demande approuvée par le parquet, mais qui a sollicité un renvoi du procès pour permettre des débats contradictoires.

Après avoir écouté le ministère public et la partie civile, le tribunal, par la voix de son président, a finalement décidé de faire appel à la comparution forcée des deux accusés (le Général Nouhou Thiam et le Commandant Sékou Resco Camara) dès la prochaine audience, le 23 juillet prochain. Pour qu’ils viennent répondre aux accusations portées contre eux qui sont : racisme, ethnocentrisme, régionalisme, crimes et délits dans l’exercice de leurs fonctions entre les deux tours de la présidentielle de 2010.

Réagir