Urgent, Guinée/ wanindara: une 1ère victime par balle

Son nom est Mory Cherif Aïdara. Par malchance, il est la 1ère victime d’une balle réelle depuis le déclenchement de la grève générale lancée par l’inter-centrale syndicales CNTG-USTG et la ville morte des  organisations de la société civiles, suite à l’augmentation du prix du carburant de 8000 à 10000 GNF. Une balle qu’il a reçut pendant qu’il revient d’un entraînement de football.

Selon les témoignages recueillis sur place, ce sont des gendarmes en provenance de Kissosso qui tiraient avec des coups de sommation qui l’ont atteint.

Au micro de notre reporter, la victime s’est efforcée a nous apporté ses versions en soutenant de n’être en connaissance de rien sauf être victime.  « Tous ce que je sais est que je revenais de l’entrainement au terrain Razac situé à Wanindara II».

A en croire Mory Cherif Aïdara, le gendarme a pris son temps pour lui visé avant de lui tirer dessus.

Rapidement, il est admis au centre de santé de wanindara où il a reçu des premiers soins.

Au moment où nous quittons le centre hospitalier du quartier, la victime était en cours  de transfèrement un hôpital beaucoup plus approprié à prendre soins de lui.

Thierno Amadou Oury BALDE    

pour oceanguinee

 

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com