Les Forces sociales de Guinée maintiennent leur marche ce lundi (Déclaration)

En réunion d’urgence ce dimanche soir juste quelques heures après l’interdiction de la marche par le gouverneur de la ville de Conakry, les forces sociales de Guinée dans une déclaration ont annoncées le maintien de leur marche pacifique dénommée  »Dignité »

Lisez ci-dessous la déclaration..

DECLARATION N°012

Peuple de Guinée !

Le Gouvernorat de Conakry vient d’interdire la marche projetée par les Forces Sociales de Guinée ce  lundi 23 juillet 2018.

Par cet acte, les autorités guinéennes viennent de fouler au sol les droits les plus élémentaires que nous reconnait la Constitution guinéenne en son article 10.

Cette décision, en plus d’être illégale constitue un acte de mépris vis-à-vis de la vaillante population de Guinée qui ne demande qu’à vivre convenablement.

En conséquence, les FSG s’insurgent contre cette décision du Gouvernorat de Conakry et décident de maintenir leur marche sur l’itinéraire préalablement établi.

C’est pourquoi, les FSG en appellent au sens civique et à l’élan patriotique de tous les citoyens de Conakry, où qu’ils se trouvent, de se joindre au FSG pour désobéir à cette injonction infondée du Gouvernorat.

Par cette même occasion, les FSG prennent l’opinion nationale et internationale à témoin par rapport à toute violation des droits des manifestants et mettent en garde le Gouvernement contre tout agissement visant à restreindre les libertés individuelles et collectives.

Ensemble, unis et solidaires, nous vaincrons.

#8000GNFCESTBON

Les Forces Sociales de Guinée

Conakry, le 22 juillet 2018

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com