Élections présidentielles au Congo: La candidature de Jean Pière Bemba rejetée

Congolese opposition leader Jean-Pierre Bemba of the Movement for the Liberation of the Congo (MLC) addresses a news conference in Kinshasa, Democratic Republic of Congo, August 3, 2018. REUTERS/Kenny Katombe
Banniere CBG
La candidature à l’élection présidentielle de l’ex-chef rebelle Jean-Pierre Bemba a été jugée « irrecevable » hier vendredi 24 août par la Comission Electorale Nationale Indépendante (CENI)

Cette décision par l’organe en charge des éléctions a justifié sa décision en raison de la « condamnation par la Cour pénale internationale (…) pour subornation de témoins » de Jean Pierre Bemba. Pour mémoire, en mars 2018, il (JPB) a été condamné à un an de prison et 300 000 euros d’amende dans une affaire annexe.

L’or d’une interview, JPB déclarait souhaité conquérir le pouvoir par les urnes.

Pour l’heure, les six (6) candidatures jugées irrecevables dont celui de l’ex-Rebels congolais ont 72 H pour faire appel.

Moise Katumbi autre figure de l’opposition congolaise juge qualifie ces invalidations d’inacceptables dans un pays comme le Congo.

A rappeler que l’ex-Rebel a eu un accueil triomphal à son retour au pays par ses partisans.

Nous y reviendrons.

Réagir