Guinée/Rentrée scolaire 2018-2019 : le SLECG brandit une nouvelle menace de grève générale illimitée…

Banniere CBG

L’annonce a été faite ce mardi 18 septembre au cours de son assemblée générale à Donka dans la commune de Dixinn. Le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) menace de déclencher une grève illimitée à compter du 23 septembre.

Sur le motif de cette nouvelle menace de grève, le SLECG pointe du doigt le gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana de retarder les négociations autour des 8 millions. Selon son secrétaire général, Aboubacar Soumah, si rien n’est fait jusqu’au 23 septembre, la structure va appeler à boycotter l’ouverture des classes.

« Il a été décidé aujourd’hui ici en assemblée générale, que si d’ici le 23 septembre 2018, nous ne recevons aucun appel de la part du gouvernement, nous invitant à reprendre la table de négociation, alors nous allons déposer un avis de grève au niveau du gouvernement, à tous les enseignants de Guinée à ne pas répondre à l’appel du gouvernement pour l’ouverture des classes le 03 octobre prochain », prévient Aboubacar Soumah.

A noter que le SLECG se dit toujours disposé à répondre à l’appel du gouvernement en vue de la poursuite des négociations.

Réagir