Guinée/Détournement présumé de 21 milliards à la FEGUIFOOT : Salifou Camara dit Super V demande la comparution d’Antonio Souaré !

Banniere CBG

Accusé d’avoir manifestement voulu se soustraire de la justice de son pays depuis l’éclatement de l’affaire relative à l’audit faisant état de détournement présumé à la FEGUIFOOT (Fédération Guinéenne de Foot-Ball), Salifou Camara dit Super V, s’est fait entendre.

A l’occasion de sa comparution ce mercredi 26 Septembre au tribunal de Kaloum, l’ancien responsable de la FEGUIFOOT a justifié son absence du pays. Selon lui, l’idée de se soustraire de la justice guinéenne ne l’a jamais effleuré l’esprit.

« J’entends les gens dire que Salifou Camara a fuit son pays, mais c’est faux. J’ai été le premier a exigé ma comparution devant un tribunal pour que lumière soit faite dans cette affaire. Dès ma lettre de constitution d’avocats en 2015, j’ai exigé à être entendu avant qu’on ne lance un mandat d’arrêt contre moi. Mais le dossier est resté sept (7) mois dans le bureau du juge d’instruction », a déploré Salifou Camara.

Le prévenu a en suite pointé un doigt accusateur sur le juge d’instruction qui, à ses yeux n’est pas crédible.

« Il faut qu’il vienne ici, pour prouver ce qu’il prétend. Il faut que Monsieur Antonio Souaré soit là pour qu’on en débatte. Maintenant c’est lui qui a fuit la justice. Il faut qu’il se présente devant nous s’il n’a pas fait un montage. Puisque je sais tout ce qu’il manigançait avec le juge d’instruction qu’il avait fait voyager aux usa à ses frais », insinué super V.

En attendant de voir la suite, tous les regards sont rivés sur le verdict tribunal sur l’exception d’incompétence et de nullité de procédure soulevées par la défense.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir