La journée des volontaires français célébrée pour la 5ème fois en Guinée

Banniere CBG

L’Ambassade de France en collaboration avec le ministère de la jeunesse a célébré ce vendredi la 5ème édition du volontariat français en Guinée. Cette journée est organisée sous le thème de la solidarité et de l’ouverture au monde. C’est le centre culturel franco guinéen sis à Kaloum qui a abrité les festivités. La rencontre présidée par le chef de cabinet du ministère de la jeunesse a connue la présence de plusieurs associations et organisations évoluant dans le volontariat.

La rencontre a débuté par des sketchs des projections d’images des sur quelques projets que mènent les volontaires français en Guinée. Ces activités sont principalement dans les domaines de l’environnement et la formation des jeunes dans les montages et dans l’esprit entrepreneuriale.

Le phénomène de volontariat est une opération qui consiste pour certaines personnes, d’apporter des aides à leurs semblables principalement les plus démunies. Présent en Guinée depuis 1987, les volontaires français évoluent dans divers domaines. Selon Telmgar Rassèmbeye représentant de cette organisation en Guinée, les volontaires français sont dans tous les secteurs.

’ Nous n’avons pas de projet mais nous accompagnons les ONG en fonction des demandes qu’elles nous font et nous regardons dans notre équipe la personne compétente pour répondre à leur demande. Les actions des volontaires touchent principalement les personnes les plus défavorisées les handicapés, les espèces menacées etc.’’

A la question de savoir qu’est ce qui démarque les volontaires français des autres. Laurent Barbot chef de service de coopération à l’Ambassade de France en Guinée a précisé que le volontariat français est le model le plus ancien en Guinée. Il est caractérisé par le fait qu’ils opèrent même avec les organisations internationales le PAM, l’UNICEF et autres.

Présidant la cérémonie, le représentant du ministère de la jeunesse a salué les efforts de la nouvelle coopération de la France à travers les jeunes volontaires. ‘’ La présence des volontaires français à Conakry est une forme de coopération qui renforce les relations de partenariat entre la France et la Guinée. Le gouvernement reconnait bien les efforts de ces volontaires en faveur des populations défavorisées. A rappelé Marcel Millimono chef de cabinet du ministère de la jeunesse.

Pour rappel France volontaire est le prolongement de l’association française des volontaires pour le progrès qui a fait son apparition en Guinée en 1963.

MLYansané

Réagir