Guinée/Journées villes mortes et marche pacifique : L’opposition républicaine réaffirme  sa décision !

Banniere CBG

« On avait annoncé ici qu’on lançait un appel pour une journée ville morte le mardi. Maintenant, c’est lundi et mardi prochain, pour que les Guinéens se mobilisent pour arrêter cette machine du gouvernement d’Alpha Condé qui est en train de saper les bases de la démocratie et de violer le code des collectivités ».

En réunion hebdomadaire ce  samedi, 13 octobre  au Quartier général de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée), l’opposition républicaine par la voix  du chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo, compte avec ses partisans reprendre le chemin de la rue pour se faire entendre  contre la manière dont les exécutifs  communaux sont entrain d’être installés.

Après les journées villes mortes du lundi et mardi prochain, le président de l’UFDG et ses pairs tiendront une marche pacifique à Conakry dans la capitale guinéenne, le jeudi en guise de protestation contre les autorités.

« Nous ne pouvons plus rester indifférents. Le lundi et mardi prochain, sont désormais annoncés pour la tenue de journées villes mortes. Et suivra jeudi dans la même semaine, une marche pacifique  », a averti le principal opposant d’Alpha Condé.

Reste à savoir si cette marche pacifique pourra-t-elle être autorisée par les autorités en cette période où l’accalmie n’est que précaire avec la grève des enseignants du SLECG.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir