Les précisions d’un opposant sur la victoire du RPG a N’zérékoré

Banniere CBG

Moriba Albert Délamou du RPG arc-en-ciel c’est le nom du nouveau maire de la commune urbaine de N’zérékoré. Il est élu dimanche dernier à la surprise générale et contre toute attente alors que l’opposition était en pool position pour briguer l’exécutif de cette mairie. Connue pour son statut de ville cosmopolite, N’Zérékoré a enregistré 8 partis politiques lors des élections communales du 4 février dernier dont le RPG, l’UFDG, l’UFR, le PEDN, le RRD la Guinée Audacieuse j’en passe.

Au sortir de ces élections, aucune formation n’a obtenue la majorité d’où l’ouverture des négociations pour conquérir des alliances afin d’avoir le contrôle de la capitale de la région forestière. Toutes les grandes formations en compétition étaient intéressées.

Selon nos informations jusqu’au samedi à 20 heures l’opposition était en position de force pour diriger l’exécutif à sa tête de l’UFDG mais un problème d’égaux s’installe entre les principales formations du contre pouvoir l’UFR et l’UFDG nous indique Abdoulaye Kourouma président du RRD chef de délégation de l’opposition dans cette ville joint au téléphone.

‘’ J’ai dirigé la délégation de l’opposition jusqu’au samedi à 20h, il était question que nous partions en rang serré pour barrer la route au parti au pouvoir. J’ai demandé d’organiser les primaires parce qu’il y avait deux candidats au sein de l’opposition pour la mairie l’UFR et l’UFDG.

Au terme des primaires, le candidat de l’UFDG a gagné 15 voies contre 7 pour Cécé loua de l’UFR ce qui fait au total 22 voies pour l’opposition, avec une candidature unique on raflait tous les postes de l’exécutif. A 22 heures, j’ai reçu un appel comme quoi, le candidat de l’UFR n’est pas d’accord et dit se présenter le jour du vote.

Arrivé dans la salle le dimanche matin à la surprise générale on n’a vu 4 candidats de l’opposition dont l’UFDG, l’UFR, la Guinée Audacieuse et le RPG. Et comme vous le savez bien s’il n’ya pas d’entente au sein de l’opposition le parti au pouvoir se taille la part du lion et c’est ce qui s’est passé. Je précise que nos conseillers ont effectivement respectés les consignes de vote par ce qu’après délibération, le candidat de l’UFDG a obtenu au total 16 voies comme pour dire si les consignes étaient respectées on n’aurai eu la mairie».

Abdoulaye Kourouma leader du RDD a dénoncé cet esprit d’égaux et le manque de cohésion entre les partis du contre pouvoir. Pour lui si nous militons tous dans l’opposition, nous devons préserver l’intérêt de l’opposition.

MLYansané

Réagir