Autorisation électronique de voyage:l’ambassadeur du Maroc en Guinée fait une mise au point

Banniere CBG

Les guinéens qui rêvent se rendre au Maroc doivent désormais se munir d’une autorisation électronique de voyage à 96 heures avant leur départ pour le Maroc.

Selon l’ancien ambassadeur du royaume chérifien vivant à conakry, diriss isbayenne, « il s’agit d’une mesure de contrôle aux frontières qui a été transférée en amont. C’est une autorisation électronique de voyage pas un visa. » précise cet ambassadeur de la diplomatie marocaine, qui s’est exprimé le vendredi sur les antennes de la télévision nationale. Les guinéens n’ont jamais eu besoin d’un visa pour aller au maroc. Ce n’est pas aujourd’hui qu’on va l’établir, assure t-il.
Pour le chef de la diplomatie guinéene, il souligne que l’autorisation électronique de voyage est une décision qui affecte les pays qui ne sont pas soumis au régime de visa. Mamady touré précise que la mesure, à titre expérimental, ne s’applique pas aux détenteurs de passeports diplomatiques ou de service. Elle n’affecte non plus les voyageurs en transit au Maroc.
Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir