Guinée: Grève du SLECG : Aboubacar Soumah menace d’organiser un sit-in le mercredi prochain

Banniere CBG

Alors que les négociations, du SLECG et le gouvernement avait commencé à donner de l’espoir aux parents d’élèves et élèves. pour cette reprise de ces négociations, aucune piste de solution n’a été trouvé, et le bras de fer s’élargit entre le gouvernement et le slecg.

A l’origine de cette crise qui aujourd’hui tracasse le système éducatif Guinéen. Celui – ci entend désormais passé à une vitesse supérieure.

Le camarade Aboubacar soumah pourait appelé à un deuxième sit-in le mercredi à venir, si toute fois rien n’est trouver comme solution.
Les huits millions réclamés comme salaire de base en faveur des enseignants, n’ayant toujours pas reçu même un kopeck de la part du gouvernement.
Pour soumah, hier « les représentants nous ont dit qu’ils sont en train de faire des calculs de simulation et qu’ils allaient nous appeler aujourd’hui, nous sommes dans cette attente, jusqu’à présent, on ne nous a pas encore fait appel. Mais, nous sommes à l’attente », disait le général aboubacar soumah.
Mais à cause d’une attente qui se fait longue et ennuyeuse, le slecg perd de patience et menace, « si on ne nous appelle pas et qu’on n’ait pas quelque chose d’ici demain samedi 17 novembre, nous allons programmer un sit-in le mercredi prochain sur toute l’étendue du territoire national et cette foi – ci, ont fait appel à tous les parents d’élèves et élèves de nous accompagner », à martelé l’actuel secrétaire général du syndicat libre des enseignants chercheurs de guinée, avec insistance.
Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir