Guinée : Vers le rapatriement des ressortissants guinéens détenus en Angola !

Banniere CBG

Le Gouvernement guinéen va entamer des discussions avec son homologue de l’Angola. Cela, pour obtenir la libération des guinéens détenus sur son territoire  

Alors que les rafles se  multiplient depuis l’accession au pouvoir de Jao Lourenço, plus de 600 guinéens sont détenus en Angola suite au lancement de l’opération ‘’Tranceparência’’.

Pour mettre un terme au calvaire des guinéens en Angola, le gouvernement de Kassory annonce de fortes mesures diplomatiques.

« La situation est un peu compliquée. Mais notre Ambassade est à pied d’œuvre, en train d’identifier les endroits où ils sont détenus et nous-mêmes on est en train de programmer une mission pour aller rencontrer nos compatriotes pour s’enquérir les difficultés qu’ils traversent, puis nous entretenir avec les autorités angolaises pour trouver une solution très rapide à cette crise. Nous sommes en train de travailler pour leur libération et leur rapatriement pour ceux qui le souhaitent », a annoncé Hady Barry, secrétaire général du ministère guinéen des affaires étrangères. 

Ajoutant : « Je demande à leurs familles de ne pas avoir trop de soucis, le Gouvernement est à pied d’œuvre à travers le ministère des Affaires Étrangères et les Ambassades, nous allons tout mettre en œuvre pour la libération de ceux qui sont détenus et le rapatriement volontaire pour ceux qui le souhaitent ainsi. Et aussi, nous allons travailler avec le Gouvernement pour trouver un statut qui les sécurise ».

Dénonçant les conditions de détentions de ses compatriotes en Angola, Hady Barry reconnait que « c’est quelque chose de très regrettable ».

Espérons que les mesures prises par les autorités guinéennes ne seront pas de simples effets d’annonce pour atténuer le calvaire des ses compatriotes vivant en Angola dans des conditions délétères qui n’augurent aucun lendemain meilleur.  

Thierno Amadou Oury BALDE et ssatou BAH

Réagir