Humanitaire : l’ONG le Mérite International-Guinée vole au secours des jeunes de la cité de solidarité

Banniere CBG

C’est dans le cadre du mois du volontariat international que l’ONG le Mérite international de la jeunesse-Guinée en collaboration avec l’entreprise Lanala Assurance a procédé ce dimanche 02 décembre à une journée coup de balai et don de vivres à la cité de solidarité située au quartier Taouyah, dans la commune de Ratoma. Cette initiative dénommée ‘’Coup de balai et don de vivres à la cité de solidarité’’ vise à redonner le sourire à cent (100) jeunes au niveau de ladite cité.

Selon le directeur pays du Mérite international de la jeunesse-Guinée, ce mois permet au jeunes de valoriser le don de soit : « le programme Mérite dans son projet spécial à la cité de solidarité, a un projet qu’on appelle ‘’JMS’’ c’est-à-dire jeunesse mérite solidarité, donc une activité de volontariat. Et à cette occasion, nous avons lancé cet événement qu’on appelle coup de balai et Dieu merci nous avons reçu très sincèrement le soutien de Lanala Assurance mais aussi Africa Crisis Group à travers le docteur Sékou Goureissy Condé qui ont décidé de nous accompagner », explique Ahmed Sékou Traoré.

Pour Bernard Goumou, directeur général de la compagnie Lanala Assurance, apporter assistance aux personne démunies fait parti du rôle sociétal de son entreprise : « moi quand j’ai reçu le projet, j’étais très émus parce que c’est vrai qu’on est une compagnie d’assurance mais dans notre rôle sociétal, ça fait parti de nos créneaux, d’apporter assistance aux personnes qui ont des difficultés sociales c’est pourquoi ce mois de décembre étant un mois de solidarité, pour nous le fait d’accompagner le Mérite international, venir donner un coup de balai à ceux qui sont infirmes et qui ne peuvent pas se déplacer, je pense que c’est un acte humanitaire », indique t-il.

Présent à cette journée de coup de balai et de don de vivres, Dr Sékou Goureissy Condé, parrain de l’événement a salué le geste de l’ONG le Mérite International de la jeunesse-Guinée : « la solidarité est une marque d’attention et de compassion, c’est une vertu humaine. Être solidaire, c’est exclure l’exclusion et c’est ça le fondement de notre société. Avoir en vue d’aider les plus démunies, les plus défavorisés, être à côté de ceux qui attendent le plus et le mieux de ce que nous avons de plus et de mieux, est un geste humain qui n’a pas de commune mesure, je voudrais vous en remercier. Ce projet est un projet important dont je me ferais le devoir de le porter au niveau de Africa Crisis Group avec tout le bonheur et tout le plaisir de nous associer », a promis le directeur exécutif de Africa Crisis Group.

La rencontre a pris fin par des coups de balai et la remise des vivres composés de riz, du savon et de l’eau potable aux bénéficiaires.

Réagir