Grève du SLECG: il n’y a pas eu cours ce lundi à Lola

Banniere CBG

La grève du SLECG- Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée déclenchée depuis le 03 octobre dernier qui entre désormais dans son deuxième mois est loin de connaitre son épilogue.

Ce lundi 03 décembre 2018, des cours ont été perturbés à Conakry comme à l’intérieur du pays. C’est le cas dans la préfecture de Lola où toutes la journée, des cours ont été perturbés dans plusieurs écoles publiques de cette localité notamment l’école primaire de Maghamo, du collège Maghamo, l’école primaire de Homiakoly et le collège central de Lola, a appris Oceanguinee.com.

Après une journée de paralysie dû à la perturbation des cours, le Directeur Préfectoral de l’Education de Lola a convoqué une réunion dans les locaux de la direction située au quartier Boiro, où il a rencontré les directeurs, les principaux et les proviseurs du lycée pour faire le point de la journée et prendre des dispositions.

Il n’y a pas eu de blessés ni de casse au terme de cette journée mouvementée. Les élèves manifestants qui, pour la plupart réclamaient le retour des enseignants titulaires dans les salles de classe sont rentrés calmement à leurs domiciles.

A rappeler que le syndicat des enseignants qui ne décolère pas appelle à une marche jeudi prochain à Conakry dénommée  » Marche des femmes enseignantes de Guinée  ». C’est pour exiger du gouvernement l’ouverture d’un couloir de négociation autour des huit(8) millions comme salaire de base des professionnels de l’éducation.

Réagir