Conakry: le Bloc libéral déclenche une grève de la faim à partir de ce mercredi (Parti)

Banniere CBG

Le Bloc Libéral menace de déclencher une grève de la faim dès demain mercredi 05 décembre ici à Conakry. C’est pour exiger du gouvernement d’ouvrir le couloir de négociation avec le syndicat des enseignants en grève depuis maintenant deux (2) mois, pour que les élèves reprennent le chemin de l’école.

Invité dans l’émission « On en parle au Soleil » de nos confrères de Soleil Fm, Aboubacar Sidiki Ouattara membre de la commission d’organisation de cette grève de la faim a expliqué que la grève sera déclenché ce mercredi: « à partir de demain mercredi 05 décembre jusqu’au samedi 8 décembre 2018, le Bloc Libéral comme annoncé par le Président Dr Faya Millimouno va entré en grève de la faim. Nous l’avons dit la semaine dernière en conférence de presse que c’est pour deux raisons, pour interpeller le gouvernement sur la grève des enseignants, pour qu’il revoit sa copie afin qu’il trouve un compromis avec le SLECG mais aussi pour la démilitarisation de certains quartiers de  Conakry », a dit ce membre du conseil national des jeunes du BL.

A la question de savoir où se tiendra cette grève de la faim et les dispositions prise par sa formation politique? M. Ouattara a précisé que: « nous attendons les réponses à nos courriers déposés auprès des autorités de la ville de Conakry, sinon rassurez-vous, nous sommes bien préparés à aller à cette grève de la faim et si les autorités ne répondent pas, vaille que vaille nous trouverons une autre manière de déclencher cette grève », prévient-il.

La proposition a été soumise aux autres partis de l’opposition républicaines qui ont décidé de ne pas s’associer à la démarche a conclut notre interlocuteur

 

Réagir