Dixinn: le domicile du chef de file de l’opposition cible de bombes lacrymogènes

Banniere CBG

Le domicile du chef de file de l’opposition guinéenne a été la cible de bombes lacrymogènes dans l’après midi de ce jeudi 13 décembre 2018.

Empêchés et gazé à Dixinn précisément au niveau de Donka, Cellou Dalein Diallo et les autres leaders qui l’accompagnaient ont été contraints de faire demi-tour grace à une forte pression des agents de maintient d’ordre.Son domicile situé à Dixinn a donc peu après été visé par de nombreux tirs. « Ma belle mère dont le domicile a été détruit à Kindia est tombée en syncope sous l’effet du gaz », a écrit le président de l’UFDG quelques minutes plus tard sur son compte facebook.

Réagir