Conakry: l’organisation guinéenne pour la lutte contre la migration irrégulière inaugure son siège

Banniere CBG

Le 18 décembre de chaque année est célébré à travers le monde, la journée internationale de la Migration. Ce mardi, l’occasion a été mise à profit par l’organisation guinéenne pour la lutte contre la migration irrégulière (OGLMI) d’inaugurer son siège flambant neuf situé au quartier Belle-vue marché 2, dans la commune de Dixinn.

Cette année, le thème choisi est ‘’ migration avec dignité ‘’. Pour la la cheffe des missions OIM Guinée, rien ne vaut plus que sa dignité. Selon madame Diaye Fatou Diallo,« le mouvement migratoire doit se faire dans la légalité par ce que dés qu’on le fait dans l’illégalité, on commence à perdre sa dignité », explique t-elle.

Prenant la parole, le président de cette structure de jeunes migrants guinéens retournés n’a pas caché sa joie: « Aujourd’hui, c’est notre jour, journée internationale des migrants, c’est aussi une journée historique pour nous  qui marque l’inauguration du siège de notre association dont nous avons reçu l’agrément régional le 28 Aout 2018 », a dit Elhadj Mohamed Diallo.

Plus loin, il retrace leur mésaventure lors de leur traversée dans le désert: « Nous les hommes, on a connu des tortures, les femmes ont connu des viols. Nous avons connu des exploitations sans pareilles, vendus comme des esclaves, les coups que nous avons subi matin, midi, soir pour le simple raison fait que nous sommes des migrants, à la recherche du bien être pour nous et nos familles. Ils nous ont traité de clandestins, juste parce que nous sommes des étrangers sur leurs terres », témoigne t-il.

Ces jeunes de l’organisation guinéenne pour la lutte contre la migration irrégulière qui ont regagnés le pays grâce à l’appui de l’organisation internationale pour les migrations (OIM), ont pour mission principale, d’informer et de sensibiliser d’autres jeunes sur les dangers de la migration clandestine.

Réagir