Guinée / les partisans de la reprise de l’élection du maire de matoto devront d’abord marcher sur le cadavre de kalemodou yansané et des responsables de L’UFDG, Dixit fodé oussou fofana

Banniere CBG
Les pairs  de Cellou Dalein Diallo sont cette foi – ci intolérant face à la décision  du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation qui demande la reprise de l’élection du maire de Matoto. Pour son vice-président de l’UFDG, Kalémodou Yansané est le seul et unique maire de la plus grande commune du pays.
« Si Alpha Condé veut marcher sur les cadavres des responsables et militant de l’UFDG, il n’a qu’a essayé d’installer par la force Mamadouba Tos Camara », a déclaré samedi Fodé Oussou Fofana avant de précisé : Je demande aux pyromanes de dire à Alpha Condé de continuer l’installation des vices-maires pour que Kalémodou Yansané commence à exercer ses fonctions de maire, ce déchaîne le parlementaire.
Selon fodé oussou fofana , les partisans de la reprise de l’élection du maire de Matoto devront d’abord « marcher sur le cadavre de Kalémodou et des responsables de l’UFDG. »
Et de poursuivre,  « nous ne pouvons pas accepter l’inacceptable. En 2010, Cellou Dalein Diallo a accepté les résultats au nom de la paix. En 2015, ce n’était pas une élection. A Kindia Abdoulaye Bah a été frappé et jeté dehors. Ils ont fait ce qu’ils voulaient faire », martèle t-il sur une colère.
Ils n’ont qu’à essayer de faire la même chose à Matoto, ils nous trouveront devant sur leur chemin’’, prévient-t-il, insistant  que Kalémodou Yansané a remporté l’élection du maire en battant Mamadouba Tos Camara sur le score 23 contre 22 voix. « Celui qui veut la paix installera Kalémodou. Celui qui ne veut pas la paix verra ce qu’il verra », a conclu le porteur de la voix ce samedi.

 

Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir