Guinée / des journalistes corrompus dans le collimateur d’aboubacar soumah

Banniere CBG
Aboubacar soumah,  le secrétaire général adjoint de l’USTG et patron du SLECG à fustigé samedi le comportement de certains médias qui pour lui sont devenus des corrompus.

Pour lui, lors qu’ils tenus leur point de presse, il a fait une erreur dans sa communication. Après sa communication, il a été rappelé à l’ordre. explique le principal meneur de la grève dans le système éducatif Guinéen.

« Après ce changement de discours, j’ai écouté certains médias qui ne font que passer le premier discours qui n’est pas à notre avantage, alors que cela a été corrigé. Nous sommes dans un pays de corruption, ils ont corrompus même les médias contre nous », accuse l’ancien défendeur des médias depuis la première grève.

Voilà, poursuit-il, indexant aux journalistes qu’il  y avaient beaucoup de télévisions qui venaient avant à notre assemblée générale. « Aujourd’hui, regardez ! ( il n’ya qu’une seule télé et quelques organes de presse, Avant d’ajouter que certains médias censurent les informations qui sont en leur faveur ».

 

 

Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir