Guinée-Présumé de détournement de fonds à l’OGP : les réquisitions et plaidoiries renvoyées au 04 mars prochain !

Banniere CBG

Alors que l’affaire dite détournement présumé de fonds à l’Office Guinéen de Publicité (OGP) connait une étape décisive, ce lundi, 18 février 2019 les avocats de Paul Moussa Diawara et Inza Bayo ont demandé le report de l’audience.

Une demande justifiée par maître Salifou Béavogui par le fait qu’il plaidedans un autre dossier le même jour devant le tribunal criminel de Dixinn.

De son côté, la partie civile n’entrouvre pas d’autres moyens que de répondre favorablement à la sollicitation de la partie adverse.

« Pour qu’il y ait un procès équitable, il faut qu’il y ait un débat contradictoire. Ce qui sera impossible sans la présence de l’avocat de la défense. Donc, j’accepte la demande de renvoi pour le respect de la loi », a affirmé maître Alsény Sylla, avocat de la partie civile.

En demandant le rejet de cette demande de renvoi, le ministère public dit ne pas être convaincu de l’argument avancé par la défense. C’est pourquoi le procureur Ousmane Sankhon a demandé au tribunal correctionnel de Kaloum de passer aux réquisitions et plaidoiries en précisant que : « le renvoi doit être fait sur des bases solides ». Mais ce qui n’est pas le cas en l’espèce puisque soutient-il, l’avocat de la défense n’a pas à privilégier un dossier par rapport à un autre.

Finalement,  le juge en charge du dossier, Ibrahima Kabèlé Bangoura, a décidé de renvoyer le dossier à quinzaine, c’est-à-dire au lundi 04 mars 2019.

A rappeler que l’ex-directeur de l’OGP Paul Moussa Diawara est accusé en complicité avec son comptable Inza Bayo d’avoir détourné 39 milliards 679 millions 25 mille 698 francs guinéens.

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir