Guinée: Alpha Abdoulaye Diallo porté à la tête de l’AGPI

Banniere CBG
Après son élection à la tête de l’association guinéenne de presse indépendante (AGPI) ce mercredi 20 mars 2019 dans la salle de Taïbou Diallo au musée national, le nouveau président indique que le véritable défi c’est comment faire en sorte qu’aujourd’hui les journaux imprimés guinéens puissent jouer leur rôle de baromètre de la démocratie en restant toujours une référence: ‹‹ les médias traditionnels doivent continuer à jouer leur rôle. Même si aujourd’hui le tour numérique est en train de prendre une vitesse extraordinaire. En Guinée nous avons besoins de voir devant et de mètre de côté nos querelles qui ont considérablement depressè l’image de l’AGPI dans l’espace médiatique guinéen ›› a souhaité Alpha Abdoulaye Diallo.
La première association représentative de la presse indépendante de Guinée a été créée en 1990. Le premier président de la dite institution s’appelle Mounir Camara qui est actuellement conseillé à la primature. Alpha Abdoulaye Diallo promet de s’approcher les doyens : ‹‹‹ Avec le doyen, j’ai toujours travaillé dans le calme, dans le cadre de nos prestations pour la promotion de la langue française. Avec le doyen et les autres nous appartenons toujours au même club, au même jury. Donc nous restons toujours à l’écoute de nos doyens ›› a indiqué le directeur de publication du journal  »populaire ».
Alpha Abdoulaye Diallo lance un appelle à l’endroit de tous pour se retrouver ensemble et de parler le même language. Parce que dit -il ce sont les petites ‹querelles inutile › qui vont que l’image de l’AGPi a été ‹ternie›: ‹‹‹. Aujourd’hui notre devoir c’est de faire en sorte que tout le monde se retrouve. Que personne ne soit exclu. Ceux qui se sont entretenus cette pagaille là, je dis à tout le monde que la page de pagailleur est définitivement tournée ›› a-t-il tranché.
Dans les prochains Alpha Abdoulaye Diallo promet de mener les démarches qu’il faut  au prêt des autres associations ‹serres›  pour présenter la nouvelle équipe et leur présenter les nouveaux objectifs: ‹‹Je dis ici notre équipe n’est pas venue pour se sédentariser. Nous sommes venus pour aider à tourner à cette page qui a été ternie pendant les trois derniers années. Et je serais aussi heureux dans trois mois nous vous presenterions notre premier bilan ›› a-t-il conclut.
Ci joint la liste des membres du bureau élu :
Président : Alpha  Abdoulaye Diallo directeur de publication du journal  »populaire » . Elu avec 41 voix sur 47 votants.
 
Vice président: André Morel Gaston 25 voix.
 
Secrétaire Général: Ibrahim tawel Camara 37 voix
 
Tresorerie général: géant Philippe Sandouno 22 voix. 
 
Secrétaire Général chargé au développement et aux relations extérieures:  Ibrahima Khalil Sylla 35 voix
 
Secrétaire chargé à la Communication: Mamadou Aliou Diakite 30 voix.
 
Secrétaire à la formation: Joseph siba Guilavogui. 37 voix
 
Commissaire au compte: N’fa Mory Keita
Il faut signaler que l’élection a été faite à l’insu de  l’ancien président de la dite institution Iboune Conté. Et cinq autres journaux à savoir le groupe Lynx lance, le Diplomate, la République, le Renard et la Nouvelle étaient tous absents 
    Tidiane Diallo
Réagir