Guinée : Après la marche de colère à kaloum, Lansana Camara est enfin libre

Banniere CBG

Notre confrère Lansana Camara a recouvré sa liberté après une détention à la maison centrale de Coronthie. L’administrateur du site Conakrylive.info avait été placé la semaine dernière sous mandat de dépôt par le juge d’instruction.

Poursuivi par le ministre des affaires étrangères pour diffamation par voie de presse, le journaliste Lansana Camara a recouvré sa liberté ce mardi 2 avril après une marche de ladite colère devant le ministère plaignant passant par le ministère de la justice.

Peu avant cette libération de notre confrère, des journalistes sont fortement descendus dans les rues de kaloum pour battre le pavé et exiger sa mise en liberté. Passants par des itinéraires indiqué, les hommes de médias avec une forte mobilisation ont dénoncé pas mal des manoeuvres du pouvoir en place visant à restreindre la liberté de presse dans le pays.

Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir