Urgent : Aboubacar Soumah demande le départ du ministre Mory Sangaré

Banniere CBG

Au cours d’une émission chez nos confrères d’espace fm, dans l’émission des grandes gueules, le syndicat des enseignants chercheurs de Guinée maintien sa position. Aboubacar Soumah qui par ailleurs se montre de plus en plus menaçant, demande farouchement le départ du Parton du ministère de l’éducation nationale, en occurrence de Mory Sangaré.

Concernant sur la décision du ministre Mory Sangaré à l’endroit des enseignants grévistes, ne touche ni de fraîcheur ni le chauffage. Par ailleurs, Aboubacar Soumah appel au président de la République de << nommer des militants du RPG à des postes. Quand ils viennent, ils ne maitrisent pas les relations sociales. Le président doit corriger cela >>.
<< La décision du ministre de l’Education nationale est nulle et de nul effet. Nous allons déclencher une autre grève et demander son départ. C’est un ministre qui n’a aucune considération pour le syndicat. Depuis qu’il est à ce poste, il n’a pas accepté de nous rencontrer pour échanger. Il prend des décisions selon ses humeurs. Sa décision n’a aucune influence sur nous >>, réagit le syndicaliste.

Déterminé à ne pas courbé l’échine cette fois-ci, le syndicaliste exige la poursuite des opérations d’assainissement du fichier des fonctionnaires de l’enseignement supérieur.

Il faut noter de passage que Kaloum était sous tension après avoir vu le vide dans la salle de la part de leurs enseignants.

Nous y reviendrons…

Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir