Si Alpha Condé ne se représente pas, je serai le prochain président de la Guinée en 2020 ( Sidya Touré dans JA)

Banniere CBG

Actuellement en tournée à l’étranger le président de l’Union des forces républicaines (UFR), a dans une interview avec Jeune Afrique, évoqué son divorce avec le président de la république et ses  chances de remporter la présidentielle de 2020.

Je voulais donner des conseils, alors j’ai accepté de devenir haut représentant du chef de l’État – en insistant pour ne pas être rémunéré. J’ai notamment tenté d’améliorer l’électricité, ainsi que le secteur des mines pour que ce dernier participe de manière inclusive au développement. Malheureusement, Alpha Condé n’écoute pas, il dirige tout seul, à l’ancienne. Alpha est un homme du passé》, déplore t-il.

Sidya Touré ajoute plus loin dan ce même entretien qu’il est bien parti pour être le président de la république de Guinée en 2020, si Alpha Condé ne se représente.

Moi ? J’ai d’abord participé à la transformation de la Côte d’Ivoire. Cette expérience a changé ma vision du rôle de l’État dans le système économique. Ensuite, en tant que Premier ministre en Guinée, j’ai apporté l’eau et l’électricité, j’ai remis de l’ordre dans l’administration, j’ai renoué les liens avec la communauté internationale. On dit que c’est le meilleur bilan en Guinée des soixante dernières année. Si Condé ne se représente pas, je serai le prochain président. S’il y va, la vie politique en Guinée s’arrête. Il y aura énormément de troubles》, conclut l’ancien premier ministre.

Réagir