Guinée : Faut-il craindre une hausse du prix du carburant ?

Banniere CBG

Intervenu ce mercredi 22 mai 2019 dans l’émission ‘‘les grandes gueules’’ de la radio espace, le ministre des hydrocarbures, Djakariaou Coulibaly, a rassuré que la pénurie du carburant qui caractérise depuis plusieurs jours certaines ville de l’intérieur du pays trouve sa solution dans les prochaines heures.

Selon lui, des dispositions sont prises pour la reprise normale de la fourniture du carburant : «le bateau est arrivé, à partir de ce matin les dispositions sont prises. Je garantis que d’ici 72 heures, toutes les stations seront approvisionnées ».

Sur l’éventuelle augmentation ou non du prix des produits pétroliers, le ministre des  hydrocarbures entrevoit des perspectives pour rendre compte dit-il, à qui de droit.  

« Actuellement les prix ont haussé, il n’y a pas que la Guinée qui subit cela. Le Mali a augmenté, il y a même un risque de coulage aujourd’hui entre la Guinée et le Mali. Et la Côte d’Ivoire aussi a augmenté, le 03 mai », a-t-il expliqué.

Ajoutant : «  nous sommes dans le besoin. Au mois de Mai là déjà, sur les taxes de l’Etat, il y a une subvention de 40 milliards, mais comme la période de ramadan n’est pas la période appropriée, je ferai mon travail technique après le mois et e remonterai l’information à qui de droit et ça sera apprécié par mes supérieurs ».

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir