Cellou Dalein s’en prend à Alpha Condé : 《il s’en fou de la loi》

Banniere CBG
La figure de proue de l’opposition Républicaine Cellou Dalein Diallo, ne cherche pas le temps filé sans répondre à son Adversaire politique, Alpha Condé. Le chef de file de l’opposition dans une de ses sorties, a accusé le locataire du palais Sékhoutoureyah qui, pour lui est a l’origine de ce blocage.
Pour lui, l’État peine encore a installé des conseils de quartier et district. Selon Cellou Dalein Diallo qui prend de bonne position avant de s’en prendre a Alpha Condé, Cellou dit :  « l’installation des conseils de quartier et district n’est pas une revendication de l’UFDG. C’est la loi qui a prévu que 15 jours aprés l’installation des maires et de ses adjoints, on doit installer les conseils et les chefs de quartier. Et la loi a précisé sur quelle base on doit faire ».
Plus loin, Cellou Dalein Diallo s’explique sur le cas Alpha.  << Alpha Condé a fait le bilan et s’est rendu compte qu’il perd tous les quartiers qu’il contrôle actuellement et que l’UFDG en particulier prend de la force en contrôlant 78 quartiers sur 128 à Conakry. Il s’est dit que ce n’est pas faisable. Il s’en fout de la loi >>.
Pas seulement qu’Alpha Condé, la figure de proue de l’opposition accuse aussi certains cadres de la mouvance de fouler au pied électoral en avançant des arguments qui ne tiennent pas route du message.
<< Nous avons le devoir d’exiger l’application de la loi, indique-t-il à ses partisans, insistant sur la nécessité de procéder à l’installation des conseils de quartier et district au prorata des résultats obtenus par chaque entité lors des locales du 4 février 2018 >>.
Abd Akila pour océanguinee.com
Réagir