Guinée : Me Moriken Kourouma rejoint la famille des notaires !

Banniere CBG

Me Moriken  Kourouma a prêté serment ce vendredi 21 juin à la Cour d’appel de Conakry pour rejoindre la famille notariale de Guinée.  

Comme dans l’accoutumé, l’avocat général a dans sa réquisition rappelé une partie de ses prérogatives en matière de prestation de serment des auxiliaires de justice : « conformément à la loi, la cour d’appel est la juridiction habilitée à recevoir les notaires, huissiers et avocats pour la prestation de leur serment ». Sur ce, il a demandé au président de la cour de recevoir et ordonner la prestation de serment de Me Kourouma ».

Ce qui enchante le juge Mamadou Aliou Dramé, premier président de la cour d’appel de Conakry. Ce dernier a demandé au notaire de travailler dans la loyauté et conformément à la loi en vigueur.

Après la cérémonie, le nouveau notaire s’est confié à notre rédaction pour exprimer ses sentiments.

Lisez plutôt  !

 « C’est un sentiment de satisfaction et de joie pour moi de prêter serment aujourd’hui en tant que notaire. Je compte apporter beaucoup de chose au notariat comme ce que mes confrères font déjà. C’est de renforcer et faire la promotion du notariat de proximité. Vous avez d’ailleurs suivi tout à l’heure.

La vision du ministre de la justice et de la chambre  des notaires de Guinée est de faire un notariat de proximité. Le notaire doit être proche des citoyens. Donc, je compte m’investir aussi pour la connaissance du notariat par les citoyens. Les citoyens guinéens ne connaissent pas le notariat. Ils ne savent pas c’est quoi un notaire.. Le notaire intervient dans la vie des citoyens. Il intervient aux côtés des familles pour la rédaction des actes de mariages, de testament, la liquidation de la succession, etc… Le rôle principal du notaire, c’est l’authentification des actes Dans l’immobilier, il  intervient aussi pour la rédaction des promesses de vente, des actes de vente. Si le notaire est consulté chaque fois pour faire une transaction immobilière, je pense que les juridictions seront désengorgées. Il faut encourager l’intervention du notaire dans les transactions immobilières 

Donc, il faut approcher les citoyens et leur expliquer l’importance d’un notaire dans la vie sociale pour éviter les conflits domaniaux.

Il faut consulter le notaire pour faire des transactions immobilières. Je ne s’aurais finir cette interview sans remercier Me Vincent Kamano qui m’a accueilli et apporté toutes les formations nécessaires pour la réussite de ce concours. Je remercie aussi l’ensemble des notaires de Guinée, la chambre des notaires et son président Me Sy Savané »

 

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir