Élections législatives 2019 : la CENI organise la première réunion du comité Inter-Parties (CIP)

Banniere CBG

La commission électorale indépendante (CENI) en National Démocratic Institut (NDI) a organisé ce jeudi 27 juin une première réunion du Comité Inter-Parties (CIP) à Conakry.  L’objectif, est de créer un cadre de dialogue entre l’institution en charge d’organiser les élections en Guinée avec  des partis politiques et la société civile.

Prenant  la parole, le Directeur Général  de NDI en Guinée, Paul Amegakpo a déclaré que son institution accompagne la CENI dans ce projet pour partager des informations importantes sur les problèmes du chronogramme, qui devait conduire à la prochaine élection législative.  « C’est la CENI elle-même qui a développé toutes les thématiques.  NDI n’a apporté que l’assistance logistique, permettant justement la tenue de cette réunion. Nous avons toujours compris que la transparence est la fille de l’information ».

Selon lui,  il est important que, les acteurs politiques, la société civile puissent avoir la source des informations utiles et fiables. « Ces problèmes ne se règlent pas à la dernière minute. Le rôle de la CENI, est de voir le CIP décentralisé dans les différentes régions du pays », dit-il.

Enfin, il a promis que « le NDI continuera a apporté cet appui  et il solliciterait le soutien de ses partenaires, à appuyer ce rendez-vous important, pour la transparence pour le processus électoral », rassure-t-il.

De son côté, le vice-président de la CENI, Bakary Mansaré au nom du Président de l’Institution a remercié NDI, pour son appui logistique  qui a permis la tenue de cette importante rencontre.

Selon lui, la présente session qui a réuni toutes les parties, portera  sur trois thématiques. Il s’agit de défis organisationnels liées à la mise en place des démembrements, la présentation d’un cadre juridique et enfin, le processus de recrutement d’un cabinet d’ingénierie pour la mise à niveau du site central.

Réagir