Conakry ville propre: plusieurs quartiers n’ont pas mobilisés ce samedi (Constat à Lambanyi)

Banniere CBG
Il n’y a pas eu d’assainissement ce samedi 30 juin à Lambanyi comme dans certains quartiers où la participation citoyenne à l’assainissement de la ville de Conakry n’a pas été effective faute d’accompagnement. Les responsables du conseil de quartier disent rencontrés d’énormes difficultés dans le ramassage des ordures après l’assainissement.
« Lambanyi n’a pas assaini, on a pas mobilisé pour la simple et unique raison que après chaque assainissement, on a des problèmes dans le ramassage d’ordures. Après chaque assainissement, les ordures restent aux abords des routes pendant longtemps avant de les enlever et ça devient des fois des dépotoirs sauvages », déplore Mamadouba Bangoura, chef de quartier de Lambanyi.
Ce n’est pas la première fois, que ce quartier de la commune de Ratoma, réputé être l’une des communes les plus propres de Conakry soit confrontée à une telle situation, explique t-il : « cela joue sur nous, les riverains se plaignent même les usagers de la route aussi, donc on a dit si on n’a pas des dispositions claires, des dispositions pratiques pour le ramassage des ordures, on ne va mobiliser sinon la jeunesse, les femmes sont à notre disposition, les matériels de travail aussi mais aucune mesure pour ramasser les ordures », regrette Mamadouba Bangoura.
Réagir