Guinée : Des factures exorbitantes d’EDG provoquent la fermeture du commerce à Fria

Banniere CBG

Dans la matinée de ce lundi 1er juillet, nombreuses ont été les activités de commerce perturbées dans la ville minière de Fria où les pharmacies et boulangeries  sont restés fermer.

Pour cause, la grève déclenchée par les opérateurs économiques de la localité contre les factures trop élevées d’électricité.  

Les grévistes accusent le service commercial de l’EDG  d’établir des factures exorbitantes et disproportionnée.

Dans ses témoignages, un commerçant basé sur les lieux laisse entendre par voie de presse son ras-le-bol : « On en a marre ! Les factures qu’on nous exige de payer sont trop élevées. Le coût de l’électricité a complètement explosé à Fria ces derniers temps et les commerçants sont les plus accablés par cette situation. Moi, particulièrement, j’avais l’habitude de payer 38 mille francs guinéens, aujourd’hui, on exige à ce que je paie plus de 400 mille francs. Il y en a, à qui, on demande de payer 500 mille voire 700 mille de nos francs. C’est pourquoi, tous les commerçants de Fria ont décidé de fermer les boutiques et magasins ce lundi matin ».

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir