Guinée : Opposé au troisième mandat : le FNDC annonce des manifestation sur toute l’étendue du territoire

Banniere CBG

La peur ne régne plus chez les opposants au troisième mandat. Des déclarations en cachette sont maintenant suspendues, le FNDC décide de ne plus reculer face aux promoteurs de nouvelle constitution où de troisième mandat. Les membres du front national l’ont fait savoir ce lundi 07 octobre 2019 à Conakry, au cours d’une réunion.

Ladite plateforme appelle a ‹‹ des manifestations ›› a partir du lundi 14 octobre 2019 sur toute l’étendue du territoire national et dans les extérieures du pays pour barrer la route aux tripatouilleurs de la constitution.

Sur la même logique, le FNDC greffe également l’intention qu’il porte au régime en place d’organiser des élections législatives bâclées pour motiver son appel à des manifestations sur toute l’étendue du territoire.

Pour l’éducation citoyenne et de manifestation, le FNDC a invité ses militants et sympathisants a « s’abstenir de tout acte de violence susceptible de porter atteinte aux paisibles populations ou de dégrader des biens publics et privés ».

De passage, il faut noter que Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG ,Sidya Touré, de l’UFR t Dr. Ousmane Kaba, President du PADES et d’autres leaders politiques ont répondus présents à cette réunion au siège de la PCUD, quartier général du FNDC.

Comme les manifestations sont interdites dans le pays, pouvons-nous s’attendre à des vives altercations de la part des agents des forces de l’ordre de sécurité ? En tout cas, plus de 100 jeunes sont couchés au cimetière de Bambeto pour des cas de manifestation en Guinée. 

Akila Soumah pour océanguinee.com 

Réagir