Interdiction des manifestations : L’UFDG met en garde les élus locaux

Banniere CBG

A travers l’un de ses vice-présidents, l’UFDG, Union des Forces Démocratiques de Guinée interpelle les autorités locales.

L’honorable Dr Fodé Oussou Fofana exige des maires, l’observation des libertés fondamentales inscrites dans la constitution guinéenne au moment où le FNDC projette une manifestation le lundi 17 octobre prochain.

Pour le président du groupe parlementaire des Libéraux-Démocrates, aucun maire ne doit se soumettre  aux injonctions du ministre de l’administration du territoire, le Général Bouréma Condé, dans l’interdiction des manifestations.

« Les maires de Guinée savent comment ils sont élus. Ils savent qui les a élus. Ils savent qu’ils sont obligés de respecter la constitution. Ils ne sont pas des fonctionnaires, ni des gens nommés par Bouréma Condé, qui se prend comme un petit roi, pour interdire les manifestations », a-t-il indiqué.

A l’en croire, «  la manifestation du 14 octobre aura lieu sur toute l’étendue du territoire »

« Toutes les mairies seront dans la logique de comprendre qu’on est dans un État de droit », a-t-il affirmé.

Thierno Amadou Oury BALDE

++++++++++++++++++++++++++

Réagir