Guinée: Cellou Dalein serait-il sur la logique de Tiken Jah ?

Banniere CBG

La sortie du président Alpha continue à produire des salives. Une sortie moins surprenante du chef de fil de l’opposition affiche sa colère sur les traces de mots de l’actuel président.

Pour Cellou Dalein, entendre le président défendre les agents, sur les tueries des opposants au changement de la constitution, se demande sur ce qui serait arrivé au locataire de sekhoutoureya.

« Alpha Condé est sans pitié, il n’aime pas la vérité, il n’aime pas la loi et quand tu l’entends parler, tu te demandes s’il est en train de se tromper ou s’il est saint d’esprit. Il prétend que c’est moi qui envoie les tueurs. Si c’était le cas, est-ce que c’est sur mes militants ou sur les militants du FNDC, que j’allais les orienter ? Que Dieu nous l’enlève à la tête de notre pays pour qu’il y ait la paix, afin que tout le monde bénéficie d’une vie paisible. Ici, on te déteste à cause de ton ethnie ou à cause de ta formation politique », a dit Cellou Dalein Diallo, selon nos confrères de

Réagir