Attaque du cortège de Kassory Fofana à Labé : Damaro Camara accuse l’UFDG d’être à l’origine de ces jets de pierres

Banniere CBG

L’attaque du cortège du premier ministre, Kassory Fofana a Labé est fermement condamné par le député Amadou Camara. Le patron du groupe parlementaire a davantage, accusé le parti de Cellou Dalein Diallo d’être à l’origine de ces jets de pierres sur le cortège du ministre. 

‹‹ Kassory Fofana est le Premier ministre de la République. Il est libre d’aller où il veut. Quand les militants de l’UFDG transportent à Labé ce qu’ils ont l’habitude de faire sur l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa, il faut le dénoncer. C’est la preuve que l’UFDG est un parti violent qui croit venir au pouvoir par la violence ››, a dit Damaro Camara.

Poursuivant, Damaro va jusqu’à dire que :  ‹‹ Les militants de l’UFDG croient que Labé est une terre conquise et que personne d’autre ne doit y aller. Ils l’avaient prouvé quand le président de la République devrait se rendre à Labé en demandant ce qu’il va faire là-bas comme si Labé ne faisait pas partie de la Guinée et que le chef de l’Etat n’était pas le président de tous les guinéens ››.

‹‹ ils ne sont pas plus de la Moyenne Guinée que l’imam de la grande mosquée de Labé qui a bien reçu le Premier ministre. Il a eu une conversation civilisée avec ce dernier ››, dit-il avec un ton caustique.

Il faut rappeler de passage que le locataire du palais de la colombe est en route pour Tougué dans le but de procéder au lancement officiel de l’opération d’identification des personnes en situation de pauvreté.

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir