Marche du FNDC : Sidya Touré invite ses militants à descendre dans la rue pour dire  »Non » à Alpha Condé

Banniere CBG

En marge d’une Assemblée générale extraordinaire de l’Union des forces Républicaine du Samedi 23  Novembre 2019, l’ancien Haut représentant de l’actuel gérant de la Guinée a donné une consigne ferme à ses militants par apport a la marche de protestation du FNDC (Front national pour la défense de constitution).

«Le mardi, il y a la marche de l’aéroport jusqu’au stade de 28 septembre. Le même chemin pourquoi ? C’est pour que la population sorte massivement, montrer que ce qu’ils sont en train de manigancer en Haute Guinée, c’est l’achat de conscience, mais nous, personne n’a reçu même un franc pour marcher, il faut qu’on sorte ce mardi, pour leur monter que  c’est nous qui sommes là, c’est le FNDC qui est là. Le troisième mandat n’aura pas lieu quoi qu’ils fassent », a Souligné le belligérant d’Alpha Condé. 

Selon le patron de l’UFR, « On manifeste ici, on quitte là pour aller de l’autre côté tuer des gens, c’est volontaire, c’est une stigmatisation volontaire. Tout simplement pour stigmatiser un groupe par rapport à un autre. Les Guinéens doivent refuser ça. C’est pourquoi nous allons redoubler d’effort pour ne pas que ces choses-là continuent », lance-t-il, avant d’ajouter que ‹‹ les gens-là veulent nous mélanger ››.

Il faut rappeler de passage que les pourfendeurs de la constitution actuelle, qui disent  »Non » à la modification de la constitution en vigueur, qui permettrait à Alpha Condé qui est au crépuscule de son second et dernier mandat de s’éterniser au pouvoir où même de modifier la constitution.

À suivre…

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir