Conakry-La députée Tata Bah se rebelle contre Alpha Condé : ‹‹ qu’il s’en aille maintenant, trop c’est trop ››

Banniere CBG

L’honorable Mariama Tata Bah, députée engagée sous la bannière de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a laissé déchaîner sa colère contre le régime en place qu’elle accuse de tuer des guinéens dans les manifestations de rue.  

‹‹ C’est une marche comme toutes les autres que nous avons déjà effectuées pour nous faire entendre. Nous avons aujourd’hui 127 enfants qui sont enterrés à Bambeto. Bientôt 128, puisqu’il y a une autre victime qui est actuellement à la morgue de l’hôpital Ignace Deen ››, a fortement indiqué la députée.

Poursuivant,  ‹‹ Il faut qu’Alpha Condé  et son gouvernement sachent que ces enfants ne sont pas tombés du ciel. Qu’ils sachent que ces enfants avaient droit à la vie. Il faut qu’ils arrêtent d’assassiner nos enfants. Qu’ils arrêtent de tuer nos enfants comme des oiseaux ››.

Cette députée qui a pris part a cette marche de dénonciation des tueries fantaisistes sous l’ère du président Alpha Condé, flingue qu’il ‹‹ Alpha Condé Ndlr fait la sourde oreille. Ils refusent de nous entendre, nous allons continuer à manifester pour prendre à témoin l’opinion nationale et internationale. Nous sommes fatiguées du Pr. Alpha Condé, qu’il s’en aille maintenant. Trop c’est trop ››, se rebelle-telle tout en se demandant sur quelle planète existe la Guinée.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir