Urgent : le SLECG décide d’aller en grève générale et illimitée le 9 janvier 2020

Banniere CBG

Le syndicat des enseignants, Aboubacar Soumah du (SLECG)  a annoncé Samedi une grève générale et illimitée a partir du jeudi 9 janvier pour dénoncer le non respect et la violation du protocole d’accord signé avec le gouvernement respectivement le 13 janvier 2018 et le 10 janvier 2019.

En prélude d’une Assemblée extraordinaire tenue à son siège, le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a réaffirmé sa décision de rejeter les résultats du recensement du personnel enseignant.

Cette structure syndicale accuse Dr. Bano Barry, conseiller du président de la République, d’avoir tripatouillé les résultats.

Dans son passage, il reproche au gouvernement de ‹‹ refuser ›› de relancer les négociations et de ne pas honorer sa promesse d’engager les enseignants contractuels a la fonction public pour explique-t-il, pallier au déficit du personnel dans le domaine éducatif.

Devant un parterre d’enseignants, le principal meneur de la grève des enseignants, a dans une déclaration, annoncé le déclenchement d’une grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national dans le secteur éducatif a compter du jeudi 9 janvier 2020.

Par ailleurs, cette figure de proue des enseignants exhorte ses membres a observer le mot d’ordre de grève en restant à domicile, tout en rappelant que seul le bureau exécutif est habilité à suspendre ou a lever le mot d’ordre de grève après consultation de base.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com 

Réagir