Manifestation du FNDC à Conakry : déjà un blessé par grenade de gaz lacrymogène à Hamdallaye

Banniere CBG

Un autre Enfant à été touché ce mardi 21 janvier 2020 dans les heurts entre manifestants et agents des forces de l’ordre de sécurité au quartier Hamdallaye, un bastion très chaud de l’opposition pendant les manifestations.

Ce jeune Amadou Barry est élève de la 5éme année et âgé de 13ans. Cet enfant à reçu une grenade lacrymogène lancée par les forces de l’ordre de l’ordre qui étaient présents pour mettre de l’ordre dans la cité. Blessé a l’avant-bras selon nos informations, l’enfant a vite été admis dans une clinique ou il a reçu des premiers soins. En nous rappelant, nous venons d’apprendre que sa vie n’est pas en danger.

Des accrochages  ont eu lieu dans plusieurs quartiers de la banlieue  de Conakry ce mardi. A Cosa, pourtant un lieu qui était calme jusqu’à midi, des échauffourées ont éclaté de façon violente entre policiers et partisans du FNDC qui brûlaient des pneus sur la chaussée. 
Des incidents similaires ont été observés à Wanindara où forces de l’ordre et manifestants s’affrontent par jets de pierres et gaz lacrymogène, a-t-on appris d’une sûre. 
Akila Soumah pour Oceanguinee.com 
Réagir