Guinée: « S’ils sont hommes, ils n’ont qu’à radier un enseignant en grève ou bouffer son salaire… » Aboubacar Soumah

Banniere CBG

Le Syndicaliste Aboubacar Soumah s’était passé a un marteau-piqueur contre ceux qui menacent les enseignants grévistes. En marge d’une Assemblée hebdomadaire, ce Syndicaliste a de nouveau remonté ses propos contre le gouvernement d’Alpha Condé.

Mettant en garde le ministre qui tenterait de radié les enseignants qui ne vont pas aller dispensé les cours dans des établissements, Aboubacar Soumah est allé d’un revers de main dans ses propos pour descendre ceux qui menacent sa troupe.

« S’ils sont hommes, ils n’ont qu’à radier un enseignant en grève ou bouffer son salaire. Nous leur montreront la loi. Parce qu’aucune loi ne le dit  Et ils veulent qu’on soutienne la nouvelle Constitution avec ça ? ››, s’est-il posé la question avec un ton dévastateur avant de dire ceci : ‹‹ Ils ont changé toutes les lois qui protégeaient les  travailleurs. Jamais ! Nous sommes contre cette Constitution. Tout ce que nous réclamons, ils disent que nous faisons de la politique. C’est bien, nous faisons de la politique. Je fais la politique, parce qu’aujourd’hui les conventions qui nous protègent sont changées dans la loi l0025 », se lâche a de vive voie le Syndicaliste du SLECG.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir