13 raisons de craindre l’ordre mondial du COVID à venir

Banniere CBG

Le COVID-19 a fondamentalement changé la vie telle que nous la connaissons, et il est plus que probable que notre avenir sera dystopique étant donné la façon dont les différents gouvernements ont déjà réagi à cette épidémie virale.

Les sceptiques parmi nous craignent que toute cette pandémie soit exagérée et exploitée comme un écran de fumée pour nous voler nos libertés, et bien que leur attitude face à cette maladie soit discutable (et peut-être même dangereuse), leur suspicion quant à une prise de contrôle de la société par le gouvernement est justifiée.

Jamais auparavant les gouvernements n’ont eu autant de pouvoir sur la population, bien que dans ces conditions d’urgence, ce ne soit peut-être pas une si mauvaise chose pour le moment vu que cela pourrait très bien être nécessaire pour notre survie.

Le problème, cependant, est que ces pouvoirs nouvellement assumés ne seront probablement pas abandonnés volontairement après la fin de cette épidémie, ce qui explique pourquoi beaucoup de gens sont si inquiets. Ils sont convaincus que nous sommes soudainement entrés dans une période de dictature mondiale, et il est difficile de discuter avec eux.

Beaucoup d’autres choses changent également, et il est difficile de suivre l’ordre mondial du COVID qui nous a été imposé, mais ce qui suit est une tentative de décrire brièvement tout ce qui s’est déjà passé et de prédire ce qui va probablement suivre :

1. LA LOI MARTIALE DE FACTO…

2. …EST LA « NOUVELLE NORMALITÉ ».

3. LA CENSURE DES MÉDIAS SOCIAUX VA S’INTENSIFIER

4. LES VOYAGES NE SERONT PLUS JAMAIS LES MÊMES

5. LE CONTRÔLE DES FRONTIÈRES DEVIENDRA PLUS ROBUSTE

6. LES VACCINS OBLIGATOIRES ARRIVENT

7. L’APPRENTISSAGE ET LE TRAVAIL À DISTANCE VONT SE DÉVELOPPER

8. LA 5G EST INÉVITABLE

9. LA SOCIÉTÉ NE DÉPEND QUE DE QUELQUES EMPLOIS POUR FONCTIONNER

10. LA NATIONALISATION POURRAIT ÊTRE IMMINENTE

11. « REVENU DE BASE UNIVERSEL »

12. FORMATION MÉDICALE OBLIGATOIRE EN ÉCHANGE DE PRESTATIONS GOUVERNEMENTALES

13. DIRE AU REVOIR À L’ARGENT

Source: One World Press, le 27 mars 2020

Pour oceanguinee.com

Réagir