Coronavirus à Labe: Le marché de popodara et Thiaguel Bori fermés

Banniere CBG

Le Covid-19 s’est officiellement confirmé dans la ville de Karamoko Alpha. C’est plus précisément à popodara, une des sous préfecture de la préfecture de Labe que le cas s’est confirmé.

Informé, les autorités de communales et préfectorales de Labe en collaboration avec celles de popodara ont immédiatement pris les décisions nécessaires afin de limiter la propagation du virus. Parmi ces mesures, la fermeture des marchés hebdomadaires de popodara et Thiaguel Bori, et la mise en place de façon immédiate et progressive, la mise en place des barrages sanitaires, l’identification des contacts de la victime, et qui sont mises en confinement. Et pour ce dernier point, des denrées ont été pour trouvé et acheminés pour les familles concernées.

« Les responsables de la santé sont venus nous voir depuis hier. Ils étaient venus pour voir comment nous retenir à la maison pendant la pendant la période de confinement, à savoir les 14 jours qu’ils nous ont demandé. Mais nous savons qu’un sac vide ne peut s’arrêter, il faut qu’on mange, qu’on boive et satisfaire d’autres besoins. Nous n’avons rien. Donc s’il y a quelque chose qui accompagnent notre confinement,  nous sommes prêts. A défaut, il ne faudrait pas qu’ils nous tiennent responsables de la propagation de la maladie dans le village parce que nous sortirons pour chercher à manger »,  explique Adama Hawa Diallo, une des proches du malade.

Conscients de l’importance de leur confinement, les autorités ont aussitôt cherché à satisfaire leurs besoins.

« Nous sommes passés avec nos équipes sur le terrain, tous les contacts potentiels ont été identifiés pour le confinement. Ils sont au nombre de 22. Nous leur avons dit de rester à la maison pendant  14 jours et demander aux voisins de rester loin d’eux pour cette période. Ils ont posé des conditions pour leur dépense. Le préfet de Labé en premier a mis la main dans la poche et a offert 10 sacs de riz, nous avons rajouté des kits sanitaires pour envoyer. Avec ça, ils sont d’accord d’être confinés », a précisé Dr. Mamadou Houdy Bah.

 

Assiatou Labha Diallo pour oceanguinee.com

Réagir