Covid-19 : Comment Dr Sakoba patron de l’ANSS a eu le dessus sur son ministre tutelle?

Banniere CBG
Par Mandian Sidibe (Journaliste en exile)

Une Agence Nationale est logiquement l’équivalente d’une division au niveau des ministères. Donc, en aucun cas, le premier responsable d’une agence ne devrait supplanter son ministre de la manière aussi spectaculaire que celle qui oppose Sakoba Kéita et son ministre de tutelle.

Sakoba Kéita gère l’ANSS et les ressources allouées à cette entité administrative comme bon lui semble. Il ne rend compte qu’à Alpha Condé. Son ministre est devenu un simple figurant.

L’ANSS est un ministère créé au sein du Ministère de la Santé pour ériger la corruption en mode de gouvernance. La gestion de L’ANSS se fait de façon totalement autonome et indépendante du Ministre de la Santé.

Pour ce faire, à défaut de bénéficier d’un décret dont la proposition émane de son ministre, Sakoba Kéita a élaboré un projet de décision présidentielle lui donnant toutes les coudées franches pour contourner son ministre de tutelle dans la gestion de l’ANSS.

Sakoba a ensuite soumis ce texte à la signature du Président de la République qui, consciemment ou inconsciemment, n’a pas réfléchi une seule seconde avant d’apposer sa signature et son cachet au bas de ce chiffon de document, concédant le plein pouvoir à Sakoba Kéita, pour braver son ministre, qui est dépouillé de toutes ses prérogatives.

Tout ce qui reste au Ministre de la Santé c’est de démissionner. Il ne gère ni ne contrôle rien dans la riposte contre le coronavirus en Guinée.

Voilà l’origine réelle de la gestion catastrophique de la crise sanitaire liée au Covid-19 en Guinée. Si rien n’est fait pour corriger le tir, en dissolvant l’ANSS, pour auréoler le ministre de tutelle de la plénitude de ses prérogatives, nous allons droit dans le mur face à la pandémie du Coronavirus.

Ci-dessous, le précieux sésame concédé à Sakoba Kéita. Bonne lecture à toutes et tous

Pour oceanguinee.com

Réagir