Covid-19: Réaction du parti Bloc Libéral sur sa Gestion par les autorités Guinéenne

Banniere CBG

Le Bloc Libéral (BL) dénonce et condamne irrémédiablement la piètre gestion de la pandémie du COVID 19, par le régime incompétent d’Alpha Condé. Plus préoccupé par le contrôle du pouvoir que la protection sanitaire des Guinéens, le gouvernement guinéen continue à exceller dans l’amateurisme et l’insouciance dans la crise sanitaire actuelle. Après avoir favorisé la propagation du coronavirus par la tenue d’une mascarade électorale le 22 mars 2020, Alpha Condé et les siens ont récidivé ce 21 avril 2020 en convoquant le bureau politique du RPG arc-en-ciel au palais du peuple qu’ils ont honteusement  baptisé « session inaugurale de  l’assemblée nationale ». Selon les normes de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce rassemblement de plus deux cent  personnes catalyse la propagation du meurtrier coronavirus. Suite à cet attroupement, certains participants auraient été déclarés séropositifs du COVID 19.

Dieu seul sait s’ils s’en sortiraient ou s’ils subiraient le sort de l’ex-président de la Commission Indépendante Electorale (CEN). Pire, Alpha Condé continue son agenda machiavélique par le biais d’incarcération des opposants à son 3ème mandat dans des geôles bourrées qui sont propices à la propagation du virus. En outre, le gouvernement accepte que des citoyens atteints du COVID 19 restent chez eux, en l’absence de tout suivi médical. Le Régime d’Alpha Condé a encore atteint le sommet de l’irresponsabilité à travers sa gestion gauche du COVID 19.

Dans la philosophie de la gestion du pouvoir, l’Etat est chargé de rendre un certain nombre de services aux citoyens dont la préservation de leur santé et leur bien-être socioéconomique.

Dans les faits, depuis 2010 à nos jours, la Guinée croupit sous un régime qui se livre plus aux pratiques politiciennes qu’aux pratiques de politiques constructive ; un système de gestion débridée qui a pour phare de direction une corruption gravissime et éhontée jamais connue sous aucun des régimes antérieurs. C’est pourquoi, en l’absence d’une gestion rationnelle de la pandémie de la part du gouvernement, il n’y a  que le respect des mesures de prévention, adopter par chaque citoyen, qui pourrait sauver la Guinée. Partant, le BL recommande aux Guinéens, de toutes obédiences politiques et de toutes confessions, de respecter rigoureusement les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour parer aux conséquences du COVID 19.

Il est établi que de 2010 à 2020, l’infrastructure sanitaire de notre pays a connu très peu d’amélioration. Le personnel médical Guinéen est parmi les moins rémunérés de l’Afrique de l’Ouest. C’est en conséquence de ces deux faits, parmi d’autres, que les Guinéens malades qui en ont les moyens, vont se soigner à Dakar ou à Abidjan, où les gouvernements responsables ont créé de meilleurs systèmes de santé publique. La mièvre gestion de la pandémie du COVID 19 prouve éloquemment  qu’Alpha Condé n’a ni le souci encore mois la volonté politique  de protéger les Guinéens contre  le dévastateur coronavirus. L’acharnement à se maintenir au pouvoir à tout prix est la seule raison d’être d’Alpha Condé et son clan mafieux ; confirmant ainsi, et à jamais, son incapacité de diriger notre pays.

C’est pourquoi, le BL appelle tous les Guinéens imbus de valeurs républicaines de se donner les mains pour mettre un terme au régime d’Alpha Condé ; ce système de gouvernement hybride qui relève plus du despotisme que de la démocratie, est la cause centrale de la propagation du COVID 19, du taux élevé de chômage et de la misère économique qui enferrent notre pays dans un marasme humiliant sans précèdent.

Fait à Conakry, le 27 avril 2020

Le Bloc Libéral

Réagir