Jack Wounpack se rebelle contre les cadres de la basse côte : ‹‹ Les vrais boucliers d’Alpha Condé sont les cadres soussous, c’est eux qui tuent ››

Banniere CBG

L’artiste Jack Wounpack est en colère contre les cadres soussous après la mort de leurs compatriotes dont la plupart sont tués, par des balles lors d’une manifestation récente dans la ville de Coyah contre la levée d’un barrage.

Cet artiste qui s’est éclaté de colère dans une de ses vidéos postées sur sa page, n’a pas tardé à situé les responsabilités. Selon Jack wounpack, c’est les cadres soussous qui tuent.

« C’est les cadres soussous qui tuent les enfants soussous. Comment vous pouvez être dans un système et on tue vos enfants,  vous ne réagissez pas et vous ne démissionnez pas? C’est parce que vous détestez votre communauté. Les vrais bouclier d’Alpha Condé, ce sont les cadres soussous, ce sont eux qui sont autour de lui car ce n’est pas Alpha Condé qui dirige la Guinée actuellement. Vu son âge,  il n’est pas une personne normale ! L’ordre vient de ses proches que tout le monde connaît » , a fortement souligné cet artiste. 

Il n’oublie pas son passé dans le FNDC, Jack woumpack a aussi parler du combat du FNDC qui s’était opposé à la décision du président Alpha Condé pour doter à la Guinée une nouvelle constitution. 

« quand on a créé le FNDC, on a voulu que sosso soit le pionnier , que la basse côte montre un bon exemple, tout simplement parce que la tention ethnique c’est sur le sol de la basse Guinée. Mais tel n’a pas été le cas.  La basse côte a fait recul. Quels sont ceux qui sont morts avec un nombre qu’on ne pouvait même pas compter ? C’était des peuls. Ils ont prouvé qu’ils aimaient la Guinée et qu’ils veulent l’alternance » , a-t-il ajouté.

Par ailleurs avec une colère, cet artiste a rendu ses condoléances aux familles éplorées tout en demandant une prise de conscience pour mettre fin à la survie du régime Condé pour empêcher toute autre dose de plus après son dernier mandat.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir