Sekou Koundouno responsable des stratégies et planification du FNDC apporte des précisions sur un tweet du président de l’UFR.

Banniere CBG

La reprise des hostilités [ manifestations] dès après la fête de ramadan est sans équivoque et ambiguïté.

La demande de reprise a été sollicitée par les antennes du FNDC de Conakry et de l’intérieur du pays pour exiger sans délai et condition la liberation de tous nos détenus injustement incarcérés en cette période de COVID19 et exposés aux risques potentiels de contamination mais aussi empêcher les obsessions folles que le pays ne bascule vers la monarchie.

Une précision importante s’avère indispensable est de savoir que la vidéo de monsieur Sydia Touré membre du comité de pilotage du FNDC n’est pas récente, elle a été réalisée, il y’a de cela six jours dans le cadre d’une opération de sensibilisation et les choses ont évolué depuis là.

Aux militants et sympathisants du Front national pour la défense de la constitution Guinéenne FNDC préparez vous dès après la fête pour mettre les pendules à l’heure, l’heure des hommes providentiels est révolue.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons.

 

Pour oceanguinee.com

Réagir