Urgent : une timide tension signalée à Kissosso ce vendredi !

Banniere CBG
Le pays d’Alpha Condé vit avec des crises dupliquées et très graves. Alors que la COVID19 affronte le pays, les citoyens aussi se révoltent contre les forces de l’ordre dans certains quartiers de Conakry ce vendredi 29 mai 2020, précisément à Kissosso. 
Tout a éclaté suite à l’arrestation de plusieurs conducteurs de Taxi-moto par la police. Après cette autre arrestation dans cette zone, la colère des jeunes est montée d’un cran pour s’opposer aux policiers qui se sont livrés à des tirs de bonbon de gaz lacrymogènes pour disperser les jeunes fâchés contre leur comportement qu’ils trouvent ‹‹ malsains ››
Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les activités sont paralysées, des citoyens terrés chez eux, agents et manifestants tous se livrent a des jets de pierres et gaz lacrymogènes pour se protéger. 
Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir