Assasinat de George Floyd : La Maison Blanche se prépare à la plus grande manifestation à ce jour, ce samedi

Banniere CBG

L’assassinat de George Floyd par des policies blanc aux usa continue à faire mal dans le rang des citoyens Américains.

Selon nos sources, plus d’un million de personnes sont attendues demain à Washington DC pour manifester contre le racisme américain et pour demander Justice pour tous les actes racistes commis dans ce pays de rêves.

La capitale nationale se prépare à la plus grande manifestation à ce jour depuis la mort de George Floyd, élargissant un immense périmètre clôturé autour de la Maison Blanche, alors même que le Pentagone a renvoyé des centaines de soldats en service actif positionnés à l’extérieur de la ville.

« Nous avons beaucoup d’informations publiques et open-source pour suggérer que l’événement de ce samedi prochain pourrait être l’un des plus importants que nous ayons eu dans la ville« , a déclaré lors d’une conférence de presse jeudi matin Peter Newsham, chef de police du Département de police métropolitaine de la District de Columbia.

Jeudi, à la Maison Blanche, le principal adjoint à la presse, Hogan Gidley, a déclaré aux journalistes que « toutes les options sont sur la table » pour l’utilisation des forces militaires pour réprimer les manifestants américains – une expression traditionnellement réservée aux menaces à l’étranger.

Les responsables de la Maison Blanche ont souligné que le président a la «seule autorité» pour invoquer la loi sur l’insurrection.

Pourtant, ces derniers jours, ils ont indiqué qu’il s’appuierait sur les troupes de la Garde nationale, au milieu des critiques croissantes de hauts responsables militaires à la retraite sur son approche du mouvement de protestation.

«Le Département a pris la décision de renvoyer les membres de certaines unités en service actif de la région de la capitale dans leur port d’attache. Les chefs militaires surveillent en permanence cette situation dynamique. Le retour du reste des membres du service actif sera soumis à des conditions », a déclaré le haut responsable de la défense. »

Cette fois-ci, lean racines de ce mal seront-elles découpées, brûlées et jetées à jamais loins de ce pays de rêves ?

Attendons de voir .

Rahim Diallo depuis les USA pour oceanguinee.com

Réagir