Emmanuel Macron : «La République n’effacera aucune trace, ni aucun nom, de son histoire» et «ne déboulonnera pas de statues» Vidéo

Banniere CBG

Pendant une quinzaine de minutes, le président de la République s’est adressé aux Français pour la quatrième fois depuis le début de l’année. Il a notamment détaillé la phase suivante du processus de déconfinement et posé les premiers jalons de « l’après-Covid ». Il a également évoqué l’histoire de France et les déboulonnages de statues.

[…] La France se montrera « intraitable » face au racisme, mais « n’effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire », et «ne déboulonnera pas de statues», a déclaré dimanche le président français Emmanuel Macron après une série de manifestations en France inspirées par les protestations aux Etats-Unis où des manifestants ont détruit des monuments jugés racistes. Le président, sans jamais mentionner directement le mouvement de protestation contre les violences policières qui émerge actuellement en France, a également tenu à apporter son soutien aux forces de l’ordres. Les policiers et gendarmes « méritent le soutien de la puissance publique et la reconnaissance de la Nation » a-t-il déclaré, avant d’ajouter : «sans ordre républicain, il n’y a ni sécurité, ni liberté. Cet ordre ce sont les policiers et gendarmes sur notre sol qui l’assurent. Ils sont exposés à des risques quotidiens en notre nom ».

Aissata Keita pour oceanguinee.com

Réagir