‘’ils veulent le laisser mourir lentement pour classer le dossier du 28 septembre’’ assure Me Yomba, avocat de Toumba Diakité

Banniere CBG

Autre que ces accusations contre l’état Guinéen, l’’avocat de Toumba Diakité, Maitre Paul Yomba Kourouma se dit très préoccupé par l’état de santé de son client et assure que son son client ne s’en sortira pas si par malheure, il arrive a être atteint de Covid-19.  

« Toumba Diakité ne s’en sortira si, par malheur, il est contaminé par le Covid-19 » assure Maitre Yomba Kourouma qui accuse l’Etat guinéen de vouloir sacrifier Toumba Diakité, cela afin de classer le dossier du 28 septembre.

 » Le cas de Toumba Diakité est une préoccupation majeure. Nous avons un dossier dans lequel l’avocat et son client n’ont plus d’interlocuteurs. Aujourd’hui, l’inculpé est discriminé, marginalisé, méprisé voire même discriminé. Cela nous inquiète à plus d’un titre. Toumba est privé de soins avec un refus du gouvernement de le situer sur son sort ou de renouveler le mandat de son dépôt’’, dénonce-t-il, ajoutant que son client ‘’souffre d’une  hernie de la ligne blanche. Avec la montée fulgurante du nombre de cas confirmés de Covid-19 à la maison centrale, si, par malheur, il est infecté, il ne pourra pas résister vu qu’il est très affaibli par sa maladie. A ce jour, il faut le dire, Toumba Diakité est victime de violation systématique de ses droits. Il semble être l’agneau de sacrifice expiatoire de la forfaiture de ses pairs. Tout porte à croire que sans lui, le procès du 28 septembre aura pas lieu. Donc, ils veulent le laisser mourir lentement pour classer le dossier « . A indiqué MaitreYomba.

Sera-t-il entendu par les autorités concerné ?

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir